Comment savoir si votre site est blacklisté par Google ?

Site blacklisté par Google
Posté par : Pascal Evrard Commentaires : 0

Parfois, malgré tous les efforts investis pour bien se faire voir des algorithmes Google, votre site internet, non seulement n’apparaît pas sur les premières pages, mais s’avère même absent des résultats de recherche de Google ? Cette absence de votre site web peut en effet laisser à supposer qu’il ait été blacklisté par Google.

Si cela aura évidemment un impact sur la fréquentation de votre site, le procédé, néanmoins, se veut réversible. Mais avant de comprendre comment ne plus être blacklisté par Google, il importe de savoir comment fonctionne le référencement Google en premier lieu.

Pourquoi Google peut vous blacklister ?

Le fait que votre site soit absent des moteurs de recherche peut être dû à une décision de Justice du fait que votre site entre en contravention avec la loi. Il s’agit cependant de cas très rares qui seront notifiés officiellement par un jugement rendu.

En revanche, les algorithmes de Google, sans la moindre manipulation humaine, peuvent décider que votre site ne vaut pas la peine d’être référencé parmi les résultats de recherche. La plupart du temps, vous ne vous rendrez compte du déréférencement qu’en constatant par vous-même que votre site n’apparaît pas sur le moteur de recherche.

Rejoindre la liste noire de Google peut arriver si vous ne respectez pas les règles de référencement SEO. En effet, le fait d’abuser de backlinks dans vos articles, de placer des mots-clés dans un contenu peu qualitatif ou de diffuser du contenu dupliqué fait apparaître votre site comme non-viable selon les critères d’analyse des algorithmes de Google. De ce fait, celui-ci considère automatiquement que votre site n’a plus sa place dans le référencement Google.

Être blacklisté Google implique d’être déréférencé

Votre site web peut aussi ne pas apparaître au référencement Google pour différentes raisons. Si celui-ci a été créé récemment, il mettra forcément du temps avant d’être repéré pour la première fois par les algorithmes. Il en va de même si vous changez de nom de domaine.

Pour savoir si votre site a été déréférencé par Google, il vous suffit d’entrer son URL dans la barre de recherche. Si un message d’alerte apparaît en dessous, cela signifie qu’il n’est plus pris en compte par les algorithmes et a alors été blacklisté par Google.

Vous pourrez utiliser Google Search Console afin de déterminer si vous avez reçu une notification de leur part. Il arrive aussi que Google vous contacte directement par mail à l’adresse liée à la création de votre site web. Dans les deux cas, le message visera à notifier que votre site a bel et bien rejoint la blacklist Google.

Google Analytics peut aussi vous donner des indices supplémentaires quant à savoir si votre site internet a été blacklisté par Google. Si vous avez récemment subi une chute brutale des fréquentations alors que celles-ci étaient relativement stables jusqu’à présent, cela peut indiquer que votre site web a été effectivement déréférencé par Google.

Les moyens d’échapper au déréférencement Google

Bien que votre site peut disparaître intégralement des résultats de recherche Google, le procédé, cependant, n’est pas irréversible. Il vous appartient alors d’identifier les problèmes qui en sont à l’origine pour les corriger.

Aussi, si vous avez diffusé du contenu dupliqué, avez cherché à tricher sur les mots-clés pour faciliter votre référencement SEO ou si le nombre de backlinks est abusif vous devrez alors opérer les modifications qui s’imposent pour à nouveau intéresser les algorithmes de Google.

Gardez à l’esprit qu’un site web, pour être bien référencé, doit avant tout diffuser un contenu original, intelligible et ne pas abuser des mots-clés et autres facteurs susceptibles d’influencer le SEO. Il n’y qu’en respectant ces préceptes que vous pourrez ainsi échapper à la liste noire Google.